La sensibilité au son

Un modeste pourcentage des gens qui souffrent d’acouphènes souffrent aussi d’hyperacousie ou de sensibilité au son. Souvent, cela peut être exprimé par une phonophobie ou une véritable sensibilité aux sons de l’environnement. Nos cliniciens sont formés en gestion du son afin d’aider les patients à surpasser leurs intolérances aux sons.

Une personne ne doit pas nécessairement souffrir d’acouphènes pour avoir des problèmes de tolérance au son. La phonophobie de même qu’une aversion anormale envers des sons précis est un problème fréquent même parmi ceux ayant des niveaux d’ouïe normaux.